(s’)effleurer


performance et exposition chorégraphique et photographique in-situ

chorégraphe, photographe et réalisation :
Inès Mauricio 
collaboration artistique évolutive: Jerson Diasonoma et Lorenzo Vayssière (2019-2021)


(s’)effleurer trouve son point de départ dans la photographie. Plus précisément, dans l’oeil photographique de l’artiste et chorégraphe Inès Mauricio.

chaque série de trente-six images argentiques mettra en images une rencontre en mouvement entre deux âmes sensibles se laissant portées par leur sensation pour aller effleurer le soi et l’autre. cette rencontre sera ensuite reconstruite et partagée par le biais d’une exposition sous forme d’installation photographique et performative. l’exposition est pour l’artiste, non une fin, mais un nouveau départ; une invitation du passé à donner un nouveau souffle dans le moment présent et qui vise une constante métamorphose vers le futur. comme un téléphone arabe, chaque rencontre lègue des gestes à la prochaine rencontre, qui viendra à son tour s’effleurer à l’oeil photographique d’Inès Mauricio. l’exposition photographique devient donc l’intention chorégraphique que l’artiste partage avec les deux danseurs.ses qu’elle invite à chaque nouvelle performance.



« ... or, la simple image nous prouve qu’il y a un moyen de nous exprimer sans limiter la notion à une forme définie et de transcrire notre pensée sans imposer notre mentalité personnelle à celui qui lira cette image. »

Le Temple Dans L’Homme, R. A Schwaller de Lubicz




cette citation accompagne à merveille l’ambition de l’artiste pour ce projet, car elle souhaite expérimenter le lâcher-prise. le lâcher-prise de ses attentes et de son imaginaire, afin de se laisser surprendre à travers son appareil argentique par ce que les images auront suscitées chez les artistes qui se rencontreront.









effleurer ; le moment, l’espace, l’autre.
s’effleurer ; les sensations, les émotions, la conscience, soi-même.